3L7A1204.jpg
3L7A1208.jpg

© Mathieu Faluomi

3L7A1249.jpg

© Mathieu Faluomi

Capture d’écran 2018-08-14 à 17.28.12.pn
Capture d’écran 2018-08-14 à 17.27.16.pn
Capture d’écran 2018-08-14 à 17.27.54.pn
Capture d’écran 2018-08-14 à 17.28.38.pn
Capture d’écran 2018-08-14 à 17.28.00.pn
Capture d’écran 2018-08-14 à 17.28.30.pn

En Roumanie, des kiosques à fleurs sont présents à chaque coin de rue et toute occasion est bonne pour offrir un bouquet. 
L’œuvre montre un parallèle entre la carte postale, le bouquet de fleurs et l’oeuvre d’art. Ces trois objets qui se rejoignent dans leur inutilité et leur gratuité, portent en eux une volonté esthétique adressée à une personne, un public. 
Cette sculpture présente une série de cartes postales de personnes se promenant un bouquet à la main en Roumanie.

Romanii iubesc florile

vues de l'exposition "Avec toute mon affordance"

ENSAD - 2018

cartes postales imprimées, présentoir